Qu’est-ce qui vous a amené à vous positionner aux côtés des femmes ? Vous dites-vous féministe ?

Je ne me disais pas féministe jusqu’à ce que je vive avec une féministe. C’est elle qui m’a fait prendre conscience de mon engagement féministe au quotidien. Ce qui m’a fait m’engager aux côtés des femmes, c’est ma rencontre, vers l’âge de 14 ans, d’une femme militante d’extrême-gauche et féministe, Eliette Besse.

La suite ici : http://www.50-50magazine.fr/2011/12/14/%C2%AB%C2%A0la-plus-grande-discrimination-est-celle-qui-se-cache-derriere-les-habitudes-%C2%BB/

 

 

Publicités