Dans la délicatesse et la légèreté, Mona Chollet, pour répondre à la question (lourdement biaisée : aucune quantification du « tant », « de gauche » un terme devenu flou sous F. Hollande, le choix du mot « norme » utilisé pour heurter le lecteur) « Pourquoi donc tant de gens de gauche veulent-ils que le travail sexuel devienne la nouvelle norme ? » n’hésite pas à prendre appui sur 2 exemples qui ne sont ni féministes, ni de gauche.

– Elliot Rodger, 22 ans, qui a tué 6 personnes avant de se suicider parce qu’aune femme ne voulait coucher avec lui
– les commentaires sexistes des défenseurs de DSK (Sauf que là encore elle traficote la réalité. Elle cite « puritanisme » et « vie privée », il faut aller visiter la référence citée pour découvrir qu’il s’agit d’un autre texte de Mona Chollet et découvrir les 2 auteurEs des citations : Anne Sinclair pour « puritanisme » et Nicolas Demorand dans un édito de Libération pour « vie privée »)

Elle n’hésite pas non plus à fourrer dans le même sac Elisabeth Badinter et Thierry Schaffauser pour la raison qu’ils sont tous deux contre la pénalisation des clients.

L’escroquerie intellectuelle est un art, Mona Chollet en est une maitresse.

http://www.monde-diplomatique.fr/2014/09/CHOLLET/50782

Publicités